Virginie Komaniecki conteuse lors de son spectacle Les mots des serpents avec Thierry Renard au violoncelle

Les mots des serpents

Leemet est le dernier des hommes à parler la langue des serpents.
Depuis les entrailles de la forêt, il laisse affleurer à sa mémoire les souvenirs d’un temps où hommes et bêtes peuplaient le bois en bonne entente.

Dans nos voix, il y a encore quelque chose d’un grognement de bête…

Teaser du spectacle

Un article

« La lecture est vraiment la volupté des temps incertains » Jean Giono

Et quand le livre se fait chair et transcende l’écrit par le truchement de la voix, l’auditeur en retient le souffle et se laisse emporter par la narration. Instant privilégié vécu ce samedi en compagnie de la conteuse Virginie KOMANIECKI et du violoncelliste Thierry RENARD.
Assise et ancrée dans son histoire, Virginie KOMANIECKI va jusqu’au bout. C’est tout son corps qui s’engage avec une subtile force et élégance, lorsque ses mains soulignent devant elle le mot qui a fait naître l’image, les spectateurs sont kidnappés dans un temps différé, un temps qui appartient au rêve et à la poésie, mais pas seulement…

Car sous l’onirisme couve une vérité de serpent. L’auditeur devient acteur de ce que la conteuse raconte, car oui, l’oralité est certainement le médium jamais égalé. Voix si proche de la musique, d’une tessiture jumelle.
Thierry RENARD, qui par les sonorités de son instrument ensorcelle le public, est lui aussi pleinement dans l’histoire. Parfois les yeux fermés, le musicien et la conteuse ont dans le regard cette lumière que la cécité du monde a fait perdre.
Après avoir entendu son récit par Virginie KOMANIECKI, on pourra plonger dans le roman d’origine, mais on le lira sans échapper à cette voix ambassadrice d’une si belle et forte écriture.

Alain. Cesco – Resia
Septembre 2022 – Pour la Bergerie de Perrache

Ils nous ont accueillis…

Festival Les Arts du Récit (38)
L’éolienne, Marseille (13)
Le théâtre de l’Astronef, Marseille (13)
Le théâtre de la Faïencerie, La Tronche (38)
Festival Les nouvelles du conte, Bourdeaux (26)
Festival Contes et Rencontres (26)
Les nuits du conte, Le Castelet (84)

Festival Contes en chemin (43)


Production

Face Cachée

Coproductions

Centre des Arts du Récit, Scène conventionnée d’intérêt national “Art et création” (38)
L’éolienne (Marseille)
Festival Contes et Rencontres (26)

Soutiens

Théâtre de L’Astronef (Marseille)
Festival « Les nouvelles du conte » Bourdeaux (26)
Collectif Konsl’Diz (43)

Théâtre de la Parole (Bruxelles)

Création 2023

Virginie Komaniecki, conteuse lors de son spectacle Les mots des serpents avec Thierry Renard au violoncelle

Librement adapté du roman
d’Andrus Kivirähk
« L’homme qui savait la langue des serpents »
Éditions Le Tripode 2013

Adaptation et récit

Virginie Komaniecki

Composition & Violoncelle

Thierry Renard

Accompagnement artistique

Alberto Garcia Sanchez

Durée : 2h

Pour adultes et adolescents dès 12 ans

Le spectacle peut se donner en salle, en milieu naturel et en épisodes

Dossier complet

Fiche technique

Extrait vidéo

Extrait sonore du roman

Contact tournée

06 74 56 42 97
vkomaniecki@gmail.com

Photos :
Xavier Boymond
Magda .

Images teaser : Magda .
Montage teaser : Jane Kozlowski

Affiche: Sarah Clotuche